29 septembre 2021

Avec l’aide d’OBS, Clôtures et Portails de France dispose d’une infrastructure IT, agile et sécurisée, pour grandir.

 

Spécialisée dans la fabrication, le négoce, la pose ou la commercialisation de portails et clôtures depuis trois décennies, Clôtures et Portails de France, qui fédère plusieurs entreprises sous la même bannière, connaît une croissance à deux chiffres depuis plusieurs années – plus de 20% en 2020 et 30% prévus en 2021. L’entreprise compte aujourd’hui 285 collaborateurs répartis dans 19 agences et dispose du plus important catalogue de références disponibles dans son domaine, en complément de son offre de produits acier, fabriqués par ses soins.  Comme nous le confie Vincent Vanderpol, DAF de Clôtures et Portails de France : « Sur un marché atomisé, notre entreprise est devenue un acteur clé dans la fourniture et la pose de portails et clôtures auprès des professionnels et des particuliers dans notre région historique, les Hauts de France, et sur l’ensemble du territoire national. Notre développement repose sur une croissance organique, dynamisée par l’étendue de notre offre et notre politique d’innovation dont par exemple être précurseur de l’emploi des composites, et sur une croissance externe opportuniste. Notre infrastructure IT, socle de notre système d’information, doit pouvoir répondre à nos besoins actuels de disponibilité, de sécurité et évoluer selon nos ambitions».

Afin de relever ces enjeux de haute disponibilité, de continuité de service et de sécurité, Clôtures et Portails de France s’appuie depuis l’automne 2019 sur les « savoir-faire » IT et sur l’expertise en cyber protection d’OSLO BUSINESS & IT SERVICES ou « OBS », qui a aujourd’hui un rôle de conseil, d’intégrateur d’équipements, de solutions et de vigie sécurité.

CPF

Privilégier une « hyperconvergence » de l’infrastructure IT pour plus d’agilité et de performance.

Face à la multitude d’agences dotées de mini-serveurs et l’obsolescence des serveurs centraux, Clôtures et Portails de France a souhaité en octobre 2019 repenser son infrastructure IT, en privilégiant centralisation et hyper convergence. Outre de répondre à ses besoins d’agilité, d’efficience et de maîtrise des coûts IT, ce projet visait à garantir la meilleure expérience de travail possible aux agences et aux collaborateurs en termes de performance et de sécurité. Force de proposition, OBS se différencie par la dimension « services » de son offre de déploiement de serveurs, conforme aux enjeux de disponibilité, de continuité et de sécurité du système d’information de CPF. A ce titre, OBS propose à Clôtures & Portails de France une centralisation des serveurs déployés pour en exploiter au mieux la puissance et le potentiel, l’installation d’un firewall et le déploiement de l’application FortiClient VPN, gage d’une connexion sécurisée en situation de télétravail ou en mobilité. De plus, OBS délègue un collaborateur sur site qui assure le maintien en condition opérationnelle de l’infrastructure, tout en ayant un rôle de vigie de la cyberprotection.

Se prémunir et réagir face aux cyberattaques

A l’image des PME françaises cibles de choix des pirates, Clôtures et Portails de France a subi, lors de son projet de déploiement d’infrastructures IT, trois attaques, d’août 2020 à avril 2021. Un plan d’action – de l’optimisation des process de sauvegarde à la lutte contre l’intrusion – et des outils ont été mis en place par OBS pour éviter les attaques et surtout en limiter l’impact et les effets. Dès le printemps 2021, après la récupération de données cryptées, OBS a rajouté une brique logicielle supplémentaire contre les cyberattaques ciblées : F-Secure Elements Endpoint Detection and Response, en complément du Firewall sur le réseau et de solutions antivirus F-Secure. Cette nouvelle solution a pour mission de détecter les comportements suspects, d’isoler les applications concernées voire les mettre en quarantaine. L’objectif pour OBS est de faire évoluer en permanence la protection de l’infrastructure IT de Clôtures et Portails de France pour limiter au maximum les failles et les pertes de données. Vincent Vanderpol en tire un enseignement : « Au delà des bons dispositifs de sécurité, il est essentiel de diffuser les bonnes pratiques auprès des collaborateurs afin qu’ils deviennent eux même des acteurs de la sécurité numérique, surtout lors d’un changement d’infrastructure IT. Outre d’avoir été extrêmement réactif pour endiguer les attaques subites, OBS nous accompagne désormais, au jour le jour, pour mettre en place les bonnes parades et accroître notre cyber-résilience ».

Dans les prochains mois, Clôtures et Portails de France envisage, à l’aide d’OBS, de refondre ses serveurs de fichiers pour développer le travail collaboratif dans son organisation et de migrer l’ERP Sage sur les nouveaux serveurs.

 

Vincent Vanderpol conclut « Avec OBS, nous bénéficions d’un accompagnement à 360° dans notre infrastructure IT, du choix des équipements les plus performants jusqu’au déploiement de solutions de sécurité à la délégation de compétences. Nous disposons aujourd’hui d’une infrastructure IT agile, évolutive et sécurisée, conforme à nos besoins de performance et de haute disponibilité liées à notre forte croissance, tout en offrant toujours plus de services à nos agences et à nos collaborateurs. »